Cliquez sur les feuilles pour les enlever
L’univers de la truffe

Accueil > Abécédaire > T comme... > T comme... Truffier (arbre)

T comme... Truffier (arbre)

vendredi 2 septembre 2005, par Didier Garzandat


Définition personnelle de l’arbre truffier par Vincent.

1. Adjectif employé pour caractériser un arbre dont les racines apportent le support nécessaire au développement de truffes. C’est un acteur indispensable à l’obtention de truffes, mais son rôle exact reste inconnu et fortement lié à l’environnement : le sol, la végétation, les conditions climatiques ou la présence de champignons concurrents sont autant de facteurs participants à l’obtention du statut de « truffier ».

2. Dénomination commerciale (Plant truffier) désignant un arbre ayant subi une mycorhization artificielle. L’obtention réelle de truffes reste soumise aux mêmes problématiques et aléas qu’un arbre issu de la nature.

Enregistrer au format PDF

Répondre à cet article

1 Message

  • > T comme... Truffier (arbre)

    6 septembre 2005 18:07
    Bonsoir, Cette dénomination d’arbre truffier n’est pas juste à mon sens , car l’arbre ne permet pas d’avoir des truffes dans le temps comme par ex. olivier, cerisier,etc.qui eux renouvellent chaque année leur produit. Est-ce que le fait de mycorhiser un arbre lui permettra de faire avoir des truffes ? Certainement non, alors je ne vois pas pourquoi l’on essaye de nous inculquer cette appelation. On a un arbre de préférence un chêne qui produit des glands et c’est tout. Je n’ai jamais entendu donner d’appelation aux arbres qui font avoir cèpes,lactaires,etc et pourtant c’est le même principe qui part de racines mycorhisées. Salutations Denis

    Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Facebook | LinkedIn | Contact |