Truffière pavillonnaire ! Des truffes dans mon jardin et quelle sorte ?

, popularité : 1%

Je ne connais absolument rien en truffe mais je voudrais vous faire part de ma découverte !

En début de semaine, de retour dans ma villa des environs de Montpellier, je fais le tour du jardin (400m²) et qu’elle ne fut pas ma surprise de tomber sur 2 boules noiratres dépassant à peine de la surface du « gazon ». Comme vous pouvez le voir sur la photo 1 ci-jointe, le jardin est plutôt une sorte de fouilli où on trouve : un olivier, un abricotier, du lilas, un conifère, de l’herbe, de la mousse, des buis, du lière, ... bref beaucoup de chose mais aucun arbre truffier (à priori) !!!! Car il semble bien qu’il sagisse de 2 truffes (je suis trop novice pour préciser le type de tuber : melanosporum ou plutôt brumale ???). Elle sont noires à l’extérieur et blanches veinées à l’intérieur avec une forte odeur de sous-bois et cèpe (voir photo 2 et 3).

Je les ai ramassées, mais je ne sais pas quoi en faire. Est-ce la saison ? Dois-je surveiller le terrain pour en trouver d’autre maintenant ou gratouiller la terre pour en extraire une ou 2 autres cachées sous la surface ?

Et surtout comment expliquer la présence de ces truffes dans un jardin d’une maison pavillonnaire ... même si il y a 20 ans ce terrain était probablement une zone de garrigue ?

Merci pour vos commentaires et éclaicissements, depuis 2 jours je découvre votre site et je m’informe au mieux sur ce champignon que je n’avais jamais rencontré dans la nature (mais si délicieux en cuisine).

Amicalement. Trufficolo

On trouve beaucoup de truffes dans les terrains des particuliers où il y a quelques arbres. On les trouve sous les feuilles mortes ou à fleur de terre, parfois aussi grâce aux petites mouches à truffe et au nez. Les gens sont étonnés et heureux de récolter parfois plusieurs centaines de gramme de truffes chez eux.

Brèves Toutes les brèves