Grains du peridium

, par  Didier , popularité : 1%

Les truffes comportent à leur surface différentes formes de prismes. De quoi sont composés ces « grains » ? D’où vient leurs formes et leurs épaisseurs différentes ?

Il existe des travaux [1] sur le sujet qui, en apparence, sont éloignés des préoccupations du planteurs ou caveur. Ils se fondent sur la théorie des fractales, et tentent de répondre à des questions telles que :

- A quoi sert cette surface prismatique ?
- De quoi est composé cet épais peridium ?
- Peut-on trouver une régularité dans les formes des “grains” et que signifie-t-elle ?
- Existe-t-il une corrélation entre ces grains, le sol et particulièrement la granulosité du sol, l’arbre, l’hygrométrie... en tout cas, est-ce qu’un facteur est plus déterminant qu’un autre ?
- Existe-t-il d’autres liens : profondeur de la truffe, âge du carpophore, voire clé de détermination d’une espèce... ?

Et sûrement plein d’hypothèses passionnantes !

Le forum est ouvert si vous voulez donner plus de précisions sur le sujet. Voici quelques photos envoyées par Truffe21 que je remercie. D’autres suivront.

Gros prismes (grains) sur le peridium d’un Tuber uncinatum régulièrement trouvé sous les pins noirs.
Prismes "normaux du peridium de Tuber uncinatum.

[1Les références viendront plus tard, mais si vous avez envoyez-moi les !