Cliquez sur les feuilles pour les enlever
Monde de la truffe

Accueil > Trufficulture > Mycorhize à l’oeil nu

Mycorhize à l’oeil nu

Peut-on voir une mycorhize à l’oeil nu ?

mercredi 8 septembre 2004, par Didier


Oui, il faut de bons yeux ou une paire de lunettes bien adaptée ! S’il est possible d’observer des mycorhizes à l’oeil nu, la loupe binoculaire reste l’outil incontournable pour mieux identifier les espèces.

Trouvé sur le site Néo Zélandais de Gareth ; ce site en anglais sur les mycorhizes en général peut apporter quelques fichiers complémentaires à télécharger.

JPEG - 18.3 ko

Mycorhizes Tuber melanosporum.

Voir aussi la discussion « faire ses mycorhizes soi-même ».

{id_article}

Répondre à cet article

5 Messages

  • > Mycorhizer les arbres

    22 novembre 2004 21:37, par Bertrand Romain

    Je cherche une méthode ou un protocole d’ensemencement des racines par Tuber melanosporum.

    Merci d’avance.

    repondre message

    • > Mycorhizer les arbres 8 novembre 2006 18:52, par marc

      Afin de mycorhizer des arbres il vous faut :
      1° des fruits d’espèces connues pour leur vocation truffière : glands de chènes pubescents, de chènes pédonculés, de chènes verts, des noisettes, des fruits de tilleuls, ect....
      2° des truffes de l’espèce que vous désirez récolter dans une dizaine d’annèes. Il faut que vos truffes soient plus que mûres...Il faut qu’elles soient moles et devenues impropres à la consommation...bref, il faut qu’elles soient pourries. C’est à ce moment là que la chaire de vos truffes se sera changée en une multitude de spores.

      - Broyez les truffes pourries (attention ça sent particulièrement mauvais) et mélangez-les avec vos fruits et avec de la terre dans laquelle vous ferez germer vos glands ou vos noisettes.
      - Gardez une décoction de truffes pourries. Lorsque vos fruits recouverts de spores auront germés dans la terre elle aussi pleine de spores...arrosez-les encore une fois avec la fameuse décoction (encore un apport de spores !)

      Les puristes passent la terre employée pour la germination...au four ! Ainsi, des spores parasites (mauvaises truffes, champignons parasites, mauvaises herbes...)sont détruites et les seules spores qui s’y trouvent sont celles que vous aurez choisies.

      repondre message

  • > Mycorhize à l’oeil nu

    8 novembre 2005 22:11, par lerabassier

    la loupe binoculaire ne suffit pas pour identifier la mycorhize, il faut un bon microscope avec un grossissement minimun de 200 fois pour observer le manteau

    repondre message

    • Pourriez-vous en dire plus sur l’identification des espèces de truffes par les mycorhizes avec la microscopie ce serait intéressant ?

      Vous pouvez écrire un article directement sur ce site ou me transmettre les infos et photos...

      Merci.

      DG

      repondre message

      • > Mycorhize binoculaire ou microscope. 30 août 2006 16:01, par Harry

        J’utilise une loupe avec un grossissement de 30x pour observer l’allure générale de la mycorhize. Ceci apporte déjà pas mal d’indications, d’autant plus que même avec un microscope, il n’est pas toujours facile d’observer le manteau (surtout si les mycorhizes sont anciennes).
        Pour les déterminer, je me réfère au livre de G CHEVALLIER de l’INRA : truffes d’europe et de chine.

        repondre message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Facebook | LinkedIn | Contact |