Discrimination anti-truffe de Bourgogne au journal de TF1

En gros, Tuber uncinatum, serait la truffe du pauvre selon TF1. En résumé, ce serait donc un vrai succédané pour tous les fauchés en cette période de crise ?

Je viens d’apprendre par Martine Sbolgi-Guinet que TF1 a dégradé l’image du Tuber uncinatum : Elle est présentée comme un sous produit.
Le commentaire insiste pour bien faire valoir que cette truffe est loin d’être de la qualité de la truffe du Périgord, car, dixit, « son parfum est bien moins puissant »... « On en met davantage dans les assiettes, puisqu’elle est moins chère, » et... en conclusion, le point d’orgue : « C’est la truffe bon marché à la portée de tous... »

La suite sur le blog de Martine Sbolgi-Guinet, auteur du livre « Au plaisir de la Truffe »"

J’aimerais bien savoir où les journalistes qui profèrent de tels propos ont-ils recueilli ces informations ? On peut facilement l’imaginer... Ont-ils essayé de la cuisiner ou au moins la goûter dans de bonnes conditions ?

Les amateurs de Tuber uncinatum en ont un peu assez de lutter à chaque saison contre ces discriminations truffières (que ce soit contre uncinatum, mesentericum ou autre).

Lire aussi ces articles sur le site :

- Question de goût

- Truffes de Meuse d’un revers de main

- Politique de prix

- La mésentérique encore dénigrée

Voir en ligne : Attaque en règle